Un aperçu de l'automne

Normal 
 0 
 
 
 21 
 
 
 false 
 false 
 false 
 
 FR-CA 
 X-NONE 
 X-NONE 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
 
 MicrosoftInternetExplorer4 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
    
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
   
 
 /* Style Definitions */
 table.MsoNormalTable
	{mso-style-name:"Tableau Normal";
	mso-tstyle-rowband-size:0;
	mso-tstyle-colband-size:0;
	mso-style-noshow:yes;
	mso-style-priority:99;
	mso-style-qformat:yes;
	mso-style-parent:"";
	mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
	mso-para-margin-top:0cm;
	mso-para-margin-right:0cm;
	mso-para-margin-bottom:10.0pt;
	mso-para-margin-left:0cm;
	line-height:115%;
	mso-pagination:widow-orphan;
	font-size:11.0pt;
	font-family:"Calibri","sans-serif";
	mso-ascii-font-family:Calibri;
	mso-ascii-theme-font:minor-latin;
	mso-fareast-font-family:"Times New Roman";
	mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
	mso-hansi-font-family:Calibri;
	mso-hansi-theme-font:minor-latin;}
 
 Troisième photo de ma série maskoutaine, j'ai été assez surpris par cette scène tout droit sortie de l'automne alors qu'il faisait plus de trente degrés et que mon front était couvert de sueur. C'est peut-être dur à croire avec la température actuelle, mais il s'agit d'un rappel que rien n'est éternel, en particulier les feuilles.

Troisième photo de ma série maskoutaine, j'ai été assez surpris par cette scène tout droit sortie de l'automne alors qu'il faisait plus de trente degrés et que mon front était couvert de sueur. C'est peut-être dur à croire avec la température actuelle, mais il s'agit d'un rappel que rien n'est éternel, en particulier les feuilles.