La coupe est pleine

Normal 
 0 
 
 
 21 
 
 
 false 
 false 
 false 
 
 FR-CA 
 X-NONE 
 X-NONE 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
 
 MicrosoftInternetExplorer4 
 
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
  
    
  
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
 
  
   
 
 /* Style Definitions */
 table.MsoNormalTable
	{mso-style-name:"Tableau Normal";
	mso-tstyle-rowband-size:0;
	mso-tstyle-colband-size:0;
	mso-style-noshow:yes;
	mso-style-priority:99;
	mso-style-qformat:yes;
	mso-style-parent:"";
	mso-padding-alt:0cm 5.4pt 0cm 5.4pt;
	mso-para-margin-top:0cm;
	mso-para-margin-right:0cm;
	mso-para-margin-bottom:10.0pt;
	mso-para-margin-left:0cm;
	line-height:115%;
	mso-pagination:widow-orphan;
	font-size:11.0pt;
	font-family:"Calibri","sans-serif";
	mso-ascii-font-family:Calibri;
	mso-ascii-theme-font:minor-latin;
	mso-fareast-font-family:"Times New Roman";
	mso-fareast-theme-font:minor-fareast;
	mso-hansi-font-family:Calibri;
	mso-hansi-theme-font:minor-latin;}
 
   Je ne sais pas s'il s'agissait d'une pleine lune, mais je n'ai pu résister à l'envie de la prendre en photo. Au cours des derniers jours, certains auront pesté contre la température plus fraiche, mais dans mon cas, cela aura été une bénédiction. Vous ne le saviez peut-être pas, mais il est préférable de photographier les objets célestes à plus basse température. Une atmosphère plus chaude tend a créer plus de distorsion. Pour les initiés, cette photo a été prise avec ma Tamron 150-660 mm à 600 mm avec ma bonne vieille Canon 70D sur un monopode, ce qui donne un équivalent de près de900 MM.    J'ai tout de même dû recadrer (cropper) la photo un peu pour avoir une plus grosse lune.

Je ne sais pas s'il s'agissait d'une pleine lune, mais je n'ai pu résister à l'envie de la prendre en photo. Au cours des derniers jours, certains auront pesté contre la température plus fraiche, mais dans mon cas, cela aura été une bénédiction. Vous ne le saviez peut-être pas, mais il est préférable de photographier les objets célestes à plus basse température. Une atmosphère plus chaude tend a créer plus de distorsion. Pour les initiés, cette photo a été prise avec ma Tamron 150-660 mm à 600 mm avec ma bonne vieille Canon 70D sur un monopode, ce qui donne un équivalent de près de900 MM.  J'ai tout de même dû recadrer (cropper) la photo un peu pour avoir une plus grosse lune.