De passage

Bien souvent nous ne faisons que passer. Nous avons l'impression d'être ancrés bien en place, mais nous demeurons des éléments temporaires du décor.  Cette photo a été prise en compagnie d'amis alors que nous inaugurions le printemps avec notre première soirée extérieure. Même s'il fallait porter plus qu'un chandail en coton ouaté, rien de mieux que de respirer l'air frais sur le bord d'un petit lac (que vous pouvez voir ici) pour passer le temps en bonne compagnie. Comme le dit l'expression, on peut sortir le gars du parc (généralement vers 10 ou 11h, tout dépendant de la municipalité), mais c'est dur de sortir le parc du gars.