Vision fissurée

Cette photo est pour moi un autre exemple qu'il faut garder ses yeux ouverts. Faire imprimer un ou des "PowerPoint" fait désormais partie de ma routine. Alors que j'étais à la bibliothèque de l'UQAM et que j'attendais l'ascenseur (ceux qui me jugent en ce moment ne savent pas que je ne suis pas très mobile en ce moment ...), je remarque des banderoles "danger" qui encerclent un ensemble de poubelles. Sur le coup, je trouve ça plutôt bizarre, mais finalement, je remarque que les bandes "limitent" l'accès à l'une des deux vitres qui se situent de chaque côté de l'entrée. J'imagine que d'une façon ou d'une autre quelqu'un est entré en contact avec la vitre et ne l'a pas brisée. Tout ça pour dire qu'avec du recul ça doit faire quelques jours que c'est comme ça, mais ce n'est qu'aujourd'hui que je le remarque.

Sur le coup, j'ai failli ne pas prendre la photo en me disant que j'allais revenir ( tout en sachant que je me mentais à moi-même et que je ne reviendrais probablement pas). J'ai regardé l'heure ... hmmm... ça va être serré pour arriver à l'heure à mon cours. Heureusement, j'ai chois de prendre le temps de m'arrêter 2 secondes pour capture ce moment. Honnêtement, il m'est impossible de savoir à quel moment l'ouvrier va passer pour réparer la vitre.

Au final, je suis assez content du résultat, du point de vue purement visuel, je trouve l'effet du verre fissuré, mais pas brisé, assez intéressant. Conceptuellement, je crois qu'il est assez facile d'établir des parallèles entre le terrorisme et la fragilisation du tissu sociale. Cependant, je ne veux pas entrer dans les détails parce que d'une part je suis trop fatigué et je suis plutôt de l'école qui considère la vision par l'artiste de son œuvre qu' une possibilité parmi tant d'autres. Tout le monde est libre d'y voir ce qu'ils veulent. Alors, ne vous gênez pas pour suggérer votre propre interprétation si cela vous tente.